Coin des Partisans

Photo

*TCHAK ! N°1– ACCÈS À LA TERRE: LA LOI DES PLUS FORTS

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Stock
16
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
16€
16.00 €/Piece

 

- +
Photo

*TCHAK ! N°1– ACCÈS À LA TERRE: LA LOI DES PLUS FORTS

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Tchak! - La revue paysanne et citoyenne qui tranche... Une revue trimestrielle de 100 pages pour prendre conscience, dépasser les évidences et se réapproprier une alimentation de qualité, axée sur l'agriculture paysanne, l'agro-écologie et de nouveaux modèles de production, distribution, consommation.

Objectif de la revue: questionner l'industrialisation de la production, décrypter les modèles de production et de consommation de demain, raconter le foisonnement des initiatives.
Au menu: de l'investigation, du décryptage, des reportages, du débat, des cartes blanches.
Mais également: des cinés-débats, des conférences et des visites pour approfondir les thématiques de chaque numéro.
www.tchak.be

Stock
16
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
16€
16.00 €/Piece
- +
Photo

*TCHAK ! N°2 - PESTICIDES : IL ÉTAIT UNE FOIS EN WALLONIE

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Stock
17
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
16€
16.00 €/Piece

 

- +
Photo

*TCHAK ! N°2 - PESTICIDES : IL ÉTAIT UNE FOIS EN WALLONIE

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Au sommaire :

Une enquête sur le business des compagnies phytosanitaires, comment elles continuent d'assurer leur chiffre d'affaires et les failles du système. Une quarantaine de pages très éclairantes sur ce qui se passe vraiment en Wallonie. Sur le terrain, dans l'administration, dans la recherche.

Un dossier sur les défis du circuit court. La vente en direct a explosé durant le confinement. Producteurs, magasins à la ferme et coopératives ont accueilli de nombreux nouveaux clients. Un cap est franchi, de nouveaux horizons se dessinent. Des jeunes s'engagent aussi. Tchak! a tendu son micro.

Un sujet sur les produits industriels qui se targuent de provenir de la ferme. Avec en exemple un « producteur » bien connu qui pratique de la publicité mensongère depuis des années.

Des histoires issues des quatre coins de la Wallonie et à Bruxelles. Chez Harry, un éleveur particulièrement soucieux de ses bêtes ; chez Fabienne, dans son bistrot pas comme les autres ; chez Etienne, qui pratique l'agriculture de conservation des sols. Plus tous les autres, présents dans notre tour des régions.

Des regards, des décryptages : sur Mondelez, un des géants de l'agro-alimentaire (Lu, Prince, Oreo, etc) ; sur la relocalisation de notre alimentation, qui aura un coût ; sur la nécessité de changer de posture sur le plan de la recherche et de l'agriculture.

Ah oui, encore ceci : des témoignages de paysans et d'associations du Sud confrontés à la pandémie.

Vous n'avez pas lu le numéro 1 de Tchak! ? Il est toujours disponible au prix de 16 euros.

Stock
17
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
16€
16.00 €/Piece
- +
Photo

*TCHAK ! N°3 - LES MICROBRASSERIES FACE À UN MUR

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Stock
44
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
16€
16.00 €/Piece

 

- +
Photo

*TCHAK ! N°3 - LES MICROBRASSERIES FACE À UN MUR

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Le troisième numéro de Tchak ! – La revue paysanne et citoyenne qui tranche est en vente.

À la Une, notre enquête sur les microbrasseries. Quelques éléments clés : le marché de la bière est complètement embouteillé. AB Inbev, Duvel-Moortgat, Alken-Maes ou encore Haacht sont les maîtres du jeu, ils verrouillent le marché de l’Horeca. A peine 20% des cafés ne dépendent ni d'un groupe brassicole ni d'un distributeur à sa solde. Pour s’en sortir, les microbrasseries sont obligées de renforcer leur ancrage régional. Les microbrasseries qui tireront leur épingle du jeu seront celles qui oseront questionner toute leur chaîne de valeurs.

Au sommaire, encore, de ce troisième numéro de Tchak! :

• Marchandisation : 200 ans seulement pour formater les consommateurs.
• Élevages bovins : les troupeaux deviennent multiraciaux
• Supermarchés : pourquoi autant de produits dans les rayons ?
• Horticulture : des vergers remodelés par une logique de rendement.
• Terres agricoles / zonings : la guerre du béton continue
• Révolution verte : comment la Fondation Gates mène l’Afrique à l’échec
• Point de vue : chez Sodexo, les coûts passent avant le goût

Et aussi : 15 pages sur l’actualité des régions en matière de nouveaux producteurs et d’artisans-transformateurs, de créations de magasins coopératifs ou à la ferme, de luttes paysannes, etc.

Stock
44
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
16€
16.00 €/Piece
- +
Photo

*TCHAK ! N°4 - LE CRI D'ALARME DES PRODUCTEURS BIO

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Stock
93
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
16€
16.00 €/Piece

 

- +
Photo

*TCHAK ! N°4 - LE CRI D'ALARME DES PRODUCTEURS BIO

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Le quatrième numéro de Tchak ! – La revue paysanne et citoyenne qui tranche sera en vente à partir du samedi 2 janvier *.

À la Une, notre enquête sur le cri d’alarme des producteurs bio. En voici les cinq éléments clés :

1. Longtemps, les producteurs bio ont été épargnés. Préservés des dérives du circuit conventionnel. Peu nombreux, ils étaient courtisés par les supermarchés, les grossistes et quelques magasins spécialisés qui achetaient leurs produits au prix juste.
2. La tendance se renverse. La grande distribution mise à fond sur la croissance du marché bio. Les principaux grossistes ont beaucoup grandi, et les magasins bio ouvrent des points de vente à tour de bras. Ces acteurs font pression sur les prix payés aux agriculteurs.
3. Conséquence : les producteurs bio les plus industriels ont désormais un train d’avance. Dans la grande distribution, et même dans les magasins spécialisés.
4. Parmi les enseignes qui ont un discours spécialement engagé en faveur des producteurs, toutes n’échappent pas aux incohérences. Exemple avec Färm et The Barn, des chaînes qui essaiment à partir de Bruxelles.
5. Le label bio n’est pas suffisamment exigeant en matière d’impact sur la biodiversité, la qualité de vie et l’économie sociale. Interview avec Anne Lemineur, gérante de La Biosphère, un magasin pionnier dans le secteur.

Au sommaire aussi de ce quatrième numéro de Tchak! :

• HelloFresh : une vitrine séduisante, une arrière-boutique peu reluisante.
• Lait de la Baraque : une nouvelle brique qui court-circuite l’industrie.
• Politique agricole commune : le double discours des grands syndicats agricoles.
• « Zéro résidu de pesticides » : une appellation plutôt bidon.
• Magasins de quartier et de village : un lieu de vie et d’intelligence collective.

Et aussi : 15 pages sur l’actualité des régions en matière de nouveaux producteurs et d’artisans-transformateurs, de créations de magasins coopératifs ou à la ferme, de luttes paysannes, etc.

La revue Tchak! s’adresse aux producteurs, aux artisans-transformateurs, aux consommateurs. Elle parle d’agriculture paysanne, d’agroécologie et des nouveaux modèles de production, de distribution et de consommation. Elle questionne les pratiques de l’industrie agro-alimentaire et de la grande distribution. Elle adhère au code de déontologie de l’Association des journalistes professionnels.

Stock
93
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
16€
16.00 €/Piece
- +
Photo

*TCHAK ! N°5 - TRANSMISSION DES FERMES : TROIS GÉNÉRATIONS POUR RACONTER L’URGENCE

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Stock
24
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
16€
16.00 €/Piece

 

- +
Photo

*TCHAK ! N°5 - TRANSMISSION DES FERMES : TROIS GÉNÉRATIONS POUR RACONTER L’URGENCE

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Transmission des fermes : trois générations pour raconter l’urgence
Le 5° numéro de Tchak ! – La revue paysanne et citoyenne qui tranche sera en vente à partir du mercredi 31 mars *.
À la Une, notre dossier Transmission des fermes : trois générations pour raconter l’urgence. En voici les éléments clés :
• Seule une ferme sur cinq a un repreneur assuré. Ça ne va pas s’arranger ces prochaines années vu l’âge moyen des agriculteurs wallons (55 ans). A la clé, un phénomène de
concentration des terres, au profit des grandes exploitations, des propriétaires et des sociétés de gestion.
• Qu’est-ce qui coince dans la reprise des fermes ? Moment charnière dans la vie d’un agriculteur, la transmission est un moment redouté sur le plan financier, mais aussi et surtout sur les plans personnel et psychologique. À Beauraing, la famille Hénin a relevé le pari, non sans difficultés. Trois générations d'agriculteurs ont accepté de témoigner.
• Face au déclin des exploitations familiales, François Berrou refuse de sombrer dans le défaitisme. Ce Français anime des formations sur la transmission des fermes. Il explique comment, grâce à la parole, on peut contrer les tendances. En Wallonie, on est loin du compte : malgré l’urgence de la situation et les propositions déposées par la FUGEA et Terre en-Vue, aucune structure d’accompagnement n’a été mise en place par les pouvoirs publics.
Au sommaire aussi de ce quatrième numéro de Tchak! :
• Aldi : sa tactique pour ferrer les consommateurs.
• Potagers : les semences industrielles, ce n’est pas un bon plan.
• Meunerie : pas encore le grand vent mais la filière se réveille.
• Autonomie paysanne : s’outiller sans rouler des mécaniques.
• Unilever : la multinationale de toutes les indécences.
Et encore : 15 pages sur l’actualité des régions en matière de nouveaux producteurs et d’artisanstransformateurs, de créations de magasins coopératifs ou à la ferme, de luttes paysannes, etc.
La revue Tchak! s’adresse aux producteurs, aux artisans transformateurs, aux consommateurs. Elle parle d’agriculture paysanne et des nouveaux modèles de production, de distribution et de consommation. Elle questionne les pratiques de l’industrie agro-alimentaire et de la grande distribution. Elle adhère au code de déontologie de l’Association des journalistes professionnels.

Stock
24
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
16€
16.00 €/Piece
- +
Photo

À DISTRIBUER - FLYERS PAYSANS-ARTISANS

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Stock
141
Cond.
20 x 1 PIECE
Prix TTC
0€
0.00 €/Piece

 

- +
Photo

À DISTRIBUER - FLYERS PAYSANS-ARTISANS

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

À placer dans les boites aux lettres de vos voisins, des habitants de votre rue, de votre village.
À donner à tous vos amis, à votre famille, ... qui habitent sur le territoire désservi par la Coopérative.

Parce qu'on ne peut pas tout faire tout seul. Mais qu'on y arrivera ensemble.
Parce que vous, consommateurs, êtes à même de convaincre d'autres à passer le cap !

Stock
141
Cond.
20 x 1 PIECE
Prix TTC
0€
0.00 €/Piece
- +
Photo

SAC EN COTON BIO - CE SAC EST INTERDIT CHEZ ALDI

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Stock
53
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
4€
4.00 €/Piece

 

- +
Photo

SAC EN COTON BIO - CE SAC EST INTERDIT CHEZ ALDI

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Sac aux couleurs de la Coopérative.
Réutilisable, en toile de jute.
4 slogans possibles :
????Un produit, un visage !
????Fiers, solidaires et autonomes !
????Ce sac est interdit chez Aldi (et Lidl, et Carrefour, et Delhaize, en Colruyt)
????En direct des petits producteurs !

Stock
53
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
4€
4.00 €/Piece
- +
Photo

SAC EN COTON BIO - EN DIRECT DES PETITS PRODUCTEURS

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Stock
100
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
4€
4.00 €/Piece

 

- +
Photo

SAC EN COTON BIO - EN DIRECT DES PETITS PRODUCTEURS

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Sac aux couleurs de la Coopérative.
Réutilisable, en toile de jute.
4 slogans possibles :
????Un produit, un visage !
????Fiers, solidaires et autonomes !
????Ce sac est interdit chez Aldi (et Lidl, et Carrefour, et Delhaize, en Colruyt)
????En direct des petits producteurs !

Stock
100
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
4€
4.00 €/Piece
- +
Photo

SAC EN COTON BIO - FIERS ET AUTONOMES

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Stock
87
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
4€
4.00 €/Piece

 

- +
Photo

SAC EN COTON BIO - FIERS ET AUTONOMES

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Sac aux couleurs de la Coopérative.
Réutilisable, en toile de jute.
4 slogans possibles :
????Un produit, un visage !
????Fiers, solidaires et autonomes !
????Ce sac est interdit chez Aldi (et Lidl, et Carrefour, et Delhaize, en Colruyt)
????En direct des petits producteurs !

Stock
87
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
4€
4.00 €/Piece
- +
Photo

SAC EN COTON BIO - UN VISAGE, UN PRODUIT !

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Stock
102
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
4€
4.00 €/Piece

 

- +
Photo

SAC EN COTON BIO - UN VISAGE, UN PRODUIT !

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Sac aux couleurs de la Coopérative.
Réutilisable, en toile de jute.
4 slogans possibles :
????Un produit, un visage !
????Fiers, solidaires et autonomes !
????Ce sac est interdit chez Aldi (et Lidl, et Carrefour, et Delhaize, en Colruyt)
????En direct des petits producteurs !

Stock
102
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
4€
4.00 €/Piece
- +
Photo

X LIVRE - "AU-DELÀ DE LA FORÊT" - NADINE ROBERT & GÉRARD BUBOIS

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Stock
14
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
13,90€
13.90 €/Piece

 

- +
Photo

X LIVRE - "AU-DELÀ DE LA FORÊT" - NADINE ROBERT & GÉRARD BUBOIS

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Arthur et son père vivent sur une petite ferme, dans une clairière entourée
d’une forêt très dense et sombre. On raconte que la forêt est habitée par des loups,
des ogres et des blaireaux géants. Personne ne s’y aventure jamais! Mais grâce
à leur courage, leur persévérance et l’aide des villageois, Arthur et son père
découvriront ce qu’il y a au-delà de la forêt.

Stock
14
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
13,90€
13.90 €/Piece
- +
Photo

X LIVRE - "CHANGE TON MONDE" - CÉDRIC HERROU

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

Stock
14
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
19€
19.00 €/Piece

 

- +
Photo

X LIVRE - "CHANGE TON MONDE" - CÉDRIC HERROU

Paysans-Artisans Producteurs

Artisans Paysans -
Floreffe

« J'étais perché sur ma montagne, avec mes poules et mes oliviers, quand le monde est subitement venu à moi. Des ombres remontaient à pied ma vallée de la Roya, entre l'Italie et la France, risquant leur vie. Au début, je détournais le regard. Puis, un jour, j'ai recueilli une famille, et ces ombres sont peu à peu devenues ma lumière. Elles fuyaient la guerre, la misère, la dictature, avaient croisé la mort dans le désert en Libye, échappé à la noyade en Méditerranée. De leur pas si déterminé, elles me questionnaient : faut-il rejeter l'autre parce qu'il est différent ?

À partir de 2016, j'ai accueilli des milliers d'exilés. J'ai aidé ces voyageurs de l'ombre à poursuivre leur chemin et à obtenir des droits, mais je n'avais pas anticipé la violence d'État qui me frapperait en représailles. Notre action ne faisait pourtant que pallier ses renoncements. J'ai subi des gardes à vue, des procès, des perquisitions, des saisies. Le plus souvent, l'État était en tort et fut condamné. Des centaines de fois. Jusqu'à ce que le Conseil constitutionnel consacre le principe de fraternité, un progrès capital.

Ces années ont changé ma vie. Citoyen lambda éloigné du militantisme, je ne suis pas un héros, juste un Herrou têtu et décidé, sans leçons à donner, à part celle-ci : avant de changer le monde, chaque citoyen a le pouvoir de changer le sien. » Cédric Herrou

Stock
14
Cond.
1 PIECE
Prix TTC
19€
19.00 €/Piece
- +